Ce portail est maintenant disponible en tant qu’archive uniquement. Merci à tous ceux qui ont contribué à promouvoir le patrimoine culturel de la ville de Salé et du Maroc depuis 2002.

هذه البوابة متاحة الآن كأرشيف فقط. شكرا لجميع الذين ساهموا في تعزيز التراث الثقافي لمدينة سلا والمغرب منذ 2002
Accueil arrow Dossiers arrow Festival Gnaouas d'Essaouira 2007 arrow Hoba, Kassri, H-kayne ... Nayda f'Swira
Suivez le festival Gnaouas d'Essaouira sur Selwane.TV

 À propos de Selwane.com     Contactez-nous/Envoyer un article
Hoba, Kassri, H-kayne ... Nayda f'Swira Version imprimable Suggérer par mail
Ecrit par Selwane.com   

Le quatrième jour du festival Gnaouas d’Essaouira, plusieurs artistes nationaux et internationaux se sont produits sur neuf scènes, notre choix c’est porté sur les spéctacles suivants :
Ahwach Haha
Le groupe Ahwach Haha, issu des environs de Tamanar dans la province d’Essaouira est connu pour l’élégance de ses costumes traditionnels et de sa danse, à connotation guerrière, spécifique aux montagnes de Haha entre Agadir et Essaouira. Ils se sont produits ce jour à la Place El Khayma et sur la scène Moulay El Hassan.31

Tkitika
Le groupe Tkitika au marché aux grains, a présenté une musique populaire est un mélange entre les rythmes du “Dekka” et le style “Aïta”.  

Asian Dub Foundation
Asian Dub Foundation est un groupe de musique électronique alternative britannique mélangeant dubstep, hip-hop, dancehall et ragga. Leurs influences vont du punk à la musique ambiante des chansons folkloriques bengali.
A la corniche d’Essaouira, toutes les nationalités étaient représentées à la scène électro fusion Pepsi.  

Hoba Hoba Spirit
Déjà invité à l’édition 2003 du festival Gnaouas d’Essaouira, cette fois ci, c’est à la grande place Bab Marrakech où le groupe a enflammé la scène, deux heures de hayha music à couper le souffle.
Que ce soit avec “Bienvenue à Casa”,  “Blad Skizo” ou le dernier album « Trabando », Hoba Hoba Spirit choisit toujours des morceaux qui deviennent rapidement les hymnes de la jeunesse marocaine.  

Création musicale de Karim Ziad
Karim Ziad a choisi pour la dixième édition du Festival de travailler une fusion entre musiciens world et Gnaoua. C’est tout naturellement avec Hamid El Kasri, avec lequel il collabore depuis de nombreuses années, qu’il a décidé de former le groupe de musiciens qui réunira également le guitariste Nguyên Lê, le pianiste Jean-Philippe Rykiel et le saxophoniste Jacques Schwarz-Bart pour une fusion “jazz” dans l’esprit des fusions que Karim Ziad a programmé depuis 2001, toujours en laissant une part d’improvisation, mais en travaillant en amont avec les musiciens sur des arrangements.

SCÈNE AFTERS MÉDITEL
Sur la scène After Méditel, c’est le groupe méknassi H-Kayne qui a marqué la soirée. Méditel assure la mise en place et la programmation d’une scène où se produisent des talents marocainsn dans le programme aussi il y avait Zaaa et Bleu Mogador.

 

 
< Précédent   Suivant >

Selwane.TV||Reportages

Participez à la réussite de votre portail! 

Connectez-vous

Les oubliés des élections

Portail dédié au projet d'aménagement de la valée du Bouregreg

flash infos

3ème festival international du film des femmes de Salé du 28 Septembre au 3 Octobre
 
Lire la suite...
 
© 2003 - 2017 Selwane.com All rights reserved.
ayyoo | Selwane.TV | amwaj | settatbladi.org