Ce portail est maintenant disponible en tant qu’archive uniquement. Merci à tous ceux qui ont contribué à promouvoir le patrimoine culturel de la ville de Salé et du Maroc depuis 2002.

هذه البوابة متاحة الآن كأرشيف فقط. شكرا لجميع الذين ساهموا في تعزيز التراث الثقافي لمدينة سلا والمغرب منذ 2002
Accueil arrow Dossiers arrow Casa Music 2007 arrow Le succès de « Casa Music », témoigne du bien fondé de la nouvelle formule du festival


 À propos de Selwane.com     Contactez-nous/Envoyer un article
Le succès de « Casa Music », témoigne du bien fondé de la nouvelle formule du festival Version imprimable Suggérer par mail
Ecrit par Presse Casa Music   

Concert Sami Yusuf

Le succès de « Casa Music », premier rendez-vous thématique  du Festival de Casablanca, témoigne du bien fondé de la nouvelle formule du festival  
« Casa Music » s’est terminé en apothéose dimanche 22 juillet, avec près de  300 000 personnes venues admirer le désormais traditionnel spectacle de feux d’artifices présenté par le Groupe F. Sur la Scène Rachidi , la soirée rap a enflammé un public de près de 70 000 personnes, avec à l’affiche les incontournables H-Kayne et l’enfant terrible du rap français Joey Starr, tandis que sur la scène Corniche El Hank, 110 000 personnes chantaient en chœur « Babor Ya Mon Amour» avec le prince du raï Reda Taliani.  Au même moment, la nouvelle scène Ben M’Sick accueillait femmes, enfants et jeunes, plus de  220 000 personnes venues de tous horizons pour écouter les tubes de la star orientale Hussein Al Jasmi.

Avec au total plus de deux millions de festivaliers, « Casa Music » premier volet du festival de Casablanca, confirme le succès populaire de ce dernier, tout en relevant le pari de la nouvelle formule conçue pour cette troisième édition. Dès jeudi soir, en ouverture, les Casablancais ont investi le centre ville pour assister à la parade de rue Helios II suivie d’un concert d’une grande beauté donné par le chanteur britannique d’origine azérie Sami Yusuf devant 100 000 personnes conquises par ses chansons en forme d’ode à la spiritualité. Au même moment, la scène Sidi Bernoussi accueillait une soirée 100% rap, réunissant près de 100 000 spectateurs autour de Fez City Clan, Fnaïre et le groupe palestinien DAM, démontrant l’engouement du public pour ce hip hop version arabe.

Autre moment fort de « Casa Music », l’émouvant concert d’Alpha Blondy, qui a confié à près de 70 000 mélomanes sa joie de se produire à Casablanca, le reggae man allant même jusqu’à déclarer « tout pays africain devrait s’inspirer du modèle marocain : la stabilité ». Impressionnante performance du groupe Hoba Hoba Spirit, acclamé dès son entrée en scène par près de 70 000 fans : il se confirme comme une formation phare du pays. Durant ces quatre jours, un même esprit de convivialité a animé l’ensemble des concerts, à l’instar du concert exceptionnel de la star du chaâbi Abdallah Daoudi, qui, aux 250 000 spectateurs présents sur la nouvelle scène Ben M’Sick, a adressé un message fédérateur rendant hommage à tous les quartiers de la ville blanche, de Derb Sultan à Derb Ihoudi. En rassemblant près de 10 000 personnes sur quatre jours, le tournoi de breakdance qui s’est déroulé dans les différents quartiers de la ville a également confirmé la vocation originelle du Festival : animer la vie culturelle dans toute sa diversité.

Pour la troisième année consécutive, le public a répondu présent à ce grand rendez-vous culturel et festif, au sujet duquel Farah C, envoyée spéciale du quotidien français l’Humanité et critique musicale de Jazz Magazine, déclare : « En 25 ans de métier,  ce festival est pour moi une révélation : c’est le seul que je connaisse, rassemblant un si nombreux public,  d’accès libre, investissant à ce point la ville avec une programmation  aussi éclectique et de remarquable qualité. »

Fidèle à l’esprit du Festival de Casablanca « CasaMusic » a su fédérer dans un esprit de citoyenneté et de civisme l’ensemble des habitants de Casablanca, tous horizons confondus. La forte adhésion des Casablancais, dans la joie et le respect, récompense le travail remarquable des membres de la Sûreté Nationale , des Forces Auxiliaires, de la Gendarmerie Royale , de la Protection Civile et du Croissant Rouge, permettant à la population de vivre cette grande manifestation culturelle dans de bonnes conditions de sécurité.

Prochain rendez-vous – cinématographique - en octobre, avec « Casa Ciné » deuxième volet thématique du Festival de Casablanca, placé sous le signe de l’exigence et de la créativité. 

 
Suivant >

Selwane.TV||Reportages

Participez à la réussite de votre portail! 

Connectez-vous

Les oubliés des élections

Portail dédié au projet d'aménagement de la valée du Bouregreg

flash infos

3ème festival international du film des femmes de Salé du 28 Septembre au 3 Octobre
 
Lire la suite...
 
© 2003 - 2017 Selwane.com All rights reserved.
ayyoo | Selwane.TV | amwaj | settatbladi.org