Ce portail est maintenant disponible en tant qu’archive uniquement. Merci à tous ceux qui ont contribué à promouvoir le patrimoine culturel de la ville de Salé et du Maroc depuis 2002.

هذه البوابة متاحة الآن كأرشيف فقط. شكرا لجميع الذين ساهموا في تعزيز التراث الثقافي لمدينة سلا والمغرب منذ 2002
Accueil arrow Webzine arrow Technologies arrow Facebook va se ringardiser comme une boîte de Palavas
 

 À propos de Selwane.com     Contactez-nous/Envoyer un article
Facebook va se ringardiser comme une boîte de Palavas Version imprimable Suggérer par mail
Ecrit par Guillemette Faure (Rue89)   
Ici, à Rue89, on vous prédit que Facebook finira comme une vieille discothèque. Passant de boîte gay à club branché puis night club étudiant, avant de survivre de concours de miss et de Karaoké le samedi soir (d’accord, le mois dernier, on comparait Facebook à Ikea, on a encore d’autres métaphores plein nos cartons).
Oui, nous aussi on entend parler de la croissance spectaculaire de Facebook. 64 millions d’utilisateurs dans le monde, soit deux fois plus qu'il y a un an. Mais ne nous laissons pas impressionner par les chiffres. Même ce roi de la nuit qu'est Bill Gates vient de quitter Facebook.

Souvenons-nous de Friendster. Il y a cinq ans, nous passions beaucoup de temps sur Friendster. Grâce à nos amis et à nos amis d’amis, nous totalisions une demi-douzaine de meilleurs copains. Qui se souvient de Friendster? Myspace et Facebook ont tué Friendster comme les soirées du Macumba ont enterré celles du Moonlight.

Qu’est-ce qui fait qu’on quitte l’un pour l’autre? Les nouvelles applications, diront certains. Friendster n’a pas su s’adapter et proposer les applications de Facebook: pas de moutons à s’envoyer à la figure, de morsures de vampires, d'amis à pincer.

Mais le blogueur Cory Doctorow avance une autre explication. Selon lui, les sites de réseaux sociaux portent en eux les causes de leur déclin. Sa théorie: plus il y a de monde sur Facebook, plus vous risquez de croiser des gens que vous préférerez éviter (votre employeur si vous avez plus de 25 ans, vos parents si vous en avez moins de 25).

Comment faire si l'un d'eux vous demande d'être votre ami? Ignorer son invitation vous mettra mal à l'aise. Retirer quelqu'un de vos amis Facebook est trop hostile. Une seule solution: prendre la fuite.

Un site de réseau social, c’est comme votre boîte de nuit ou votre restaurant préféré, si vous y croisez vos collègues ou vos parents, vous vous y sentez un peu moins libre et vous voilà prêts à prendre vos habitudes ailleurs. Est-ce que vous avez vraiment envie de vous superpoker mutuellement devant les recruteurs de L'Oréal débarqués sur Facebook?

"Les parias sociaux vont signer la fin de Facebook", résume Epicenter en reprenant l'analyse de Cory Doctorow à propos de ces gens que vous n’avez pas vraiment envie de voir et sur qui vous tombez trop souvent quand vous vous loguez sur Facebook. Tous ceux qui postent des vidéos moyennement drôles sur votre Fun Wall, c’est un peu comme ceux qui occuperaient la piste pour y danser la "Danse des canards". Ça les fait rire eux mais ils font partir tout le monde.

Aux Etats-Unis déjà, le trafic et le temps passé ont légèrement baissé entre décembre 2007 et janvier 2008.

La seule différence, c’est qu’il est bien plus difficile de quitter Facebook que de récupérer son manteau au vestiaire de la discothèque de Palavas. Car même si vous fermez votre compte Facebook, le site ne détruit pas automatiquement les informations que contenait votre profil. Comme l’explique un ancien membre au New York Times, "c’est comme Hotel California, you can check out anytime but you can never leave", (vous pouvez rendre les clés n’importe quand mais vous ne pouvez pas partir) reprenant les paroles du succès des Eagles. Mais, attendez, Hotel California, c’est pas le dernier tube qu’on passe avant la fermeture?

 
< Précédent   Suivant >

Selwane.TV||Reportages

Participez à la réussite de votre portail! 

Connectez-vous

Les oubliés des élections

Portail dédié au projet d'aménagement de la valée du Bouregreg

flash infos

Conférence « Comment une entreprise japonaise développe à l’étranger son organisation, son personnel, ses produits », le Mercredi 7 Octobre 2009 à 15h, à la Bibliothèque Nationale du Royaume - Rabat  
Lire la suite...
 
© 2003 - 2017 Selwane.com All rights reserved.
ayyoo | Selwane.TV | amwaj | settatbladi.org