Ce portail est maintenant disponible en tant qu’archive uniquement. Merci à tous ceux qui ont contribué à promouvoir le patrimoine culturel de la ville de Salé et du Maroc depuis 2002.

هذه البوابة متاحة الآن كأرشيف فقط. شكرا لجميع الذين ساهموا في تعزيز التراث الثقافي لمدينة سلا والمغرب منذ 2002
Accueil arrow Dossiers arrow Mghrib Music Awards 2008 arrow Biographies des groupes nominés

 À propos de Selwane.com     Contactez-nous/Envoyer un article
Biographies des groupes nominés Version imprimable Suggérer par mail
Ecrit par Communiqué de presse   

Meilleur Artiste Hip Hop / Ragga :
Casa Crew (Casablanca) :
Les quatre mc's casablancais continuent leur bonhomme de chemin : Un pas en avant avec le maxi «L'khatwa», et un bond dans le merveilleux monde des albums avec «L'Basma». Une empreinte que Shaht Man et ses compagnons de flow veulent pérenniser dans le (tout aussi) merveilleux monde du rap marocain. Les interprètes de «3chiri» et de «Men Zanka l'zanka» sont nominés dans les catégories «best rap 2007» et «best album 2007». M3a Morad llah.
Site web : http://www.myspace.com/casacrew

Essofy (Salé) :
Le rap slaoui est en lice pour cette deuxième édition des Mghrib Music Awards, représenté par Essofy. Gagnant ex-æquo de l'Boulevard 2007 aux côtés de Would Chaâb, l'interprète du maxi «Shkoune Ba9i Shak» se distingue par son rap viscéral, crû et foncièrement old-school. Il est nominé dans la catégorie «Best Rap 2007».
Site web : http://myspace.com/simosof

G-Nerap (Meknès) :
Meknes est décidément l'antre de tous les talents Hip-Hop. Après H-Kayne et K-Libre, c'est au tour de G-nerap de prendre son envol: Les deux frangins du groupe, formé en 2005, gagnent haut la main le concours du festival Hip-Hop du Bled, lancent un single sur les ondes et reviennent à Meknes avec le second prix du tremplin Rap de L'Boulevard 2007.
Site web : http://myspace.com/gnera

Mobydick (Rabat) :
Toc toc, Mobydick est toujours là ! Le rappeur, vainqueur de L'Boulevard 2006 dans son domaine de prédilection n'est pas prêt de refermer la porte. En plus de s'être illustré par un rap francophone travaillé, le rbati au timbre de Shurik'n a imprégné son talent de sa darija natale. Et quel talent! Avec «Toc Toc» et son argot zenkaoui, Mobydick a prouvé qu'il pouvait aisément passer de la langue de Molière à celle de Mol Detail...
Site web : http://myspace.com/m0bydick

Nores (Salé) :
Le rappeur Slaoui a une longue carrière derrière lui. Celui qui a commencé à rapper aux débuts des 90’s s’est essayé à tout: Monsieur produit et compose pour ses acolytes, oui oui. Après bien des chansons-éclair et des featurings, il livre enfin, et non sans peine, son tout premier album. «Bit Ennar», opus de quatorze titres qui se veulent musicalement riches, est sélectionné pour la catégorie «Best Album 2007».
Site web : http://myspace.com/norespro

Oujou (Casablanca) :
Qui a dit que le rap ne s'accordait pas au Blues? Mêlant rythmes'n'blues à rap old school, le jeune Mc a lancé, du haut de ses 21 ans, son premier album solo.
Solo, certes, mais pas question pour Oujou d'oublier ses anciennes amitiés : Les rappeurs 9arta et Paracletus collaborent sur son opus, qui lui a permit d'être selectionné pour la catégorie «Meilleur Artiste Rap 2007».

Steph Ragga Man (Casablanca) :
Monsieur Ragga marocain fait fureur sur les pistes de danses, à la radio et même chez l'épicier du coin : C'est que ces titres apportent une fraicheur nouvelle à la musique urbaine marocaine. Contrairement au style musical qu'il défend, lui n'est pas novice dans le domaine : Il a même fait partie de Mafia C, groupe de Rap réunissant Bigg, Caprice de Casa Crew et Mc Jo. Le «Sean Paul marocain», comme l'appellent certains, concoure au prix «Best titre 2007».
Site web : http://myspace.com/stephraggamann.

Would Cha3b (Rabat) :
Avec Would Chaâb, c'est simple: Même quand il n'a pas le temps, il balance quatorze chansons... De qualité. Eh oui, le perfectionnisme, ça s'apprend même dans les ruelles de l'U-C. See? L'enfant du peuple a aiguisé son flow à l'ombre de la capitale pour mieux se dévoiler. Et ça lui va bien : Vainqueur rap de l'Boulevard 2007, il enchaîne les succès radiophoniques avant de lancer «Ghi Mamsalish». Gare à vous quand il prendra son temps...
Site web : http://wouldcha3bmusic.skyrock.com

Meilleur Artiste Fusion :
Gnawa Click (Casablanca) :
La clique aux sept musiciens, comme la botte de sept lieux, s'est baladée un peu partout sur les scènes marocaines: Au festival de Chefchaouen en passant par Mawâzine, Gnawa Click a atterri sur la scène tremplin de L'Boulevard 2007 et gagnent un prix. Avec leur musique entre traditionnel et reggae, les sept musiciens comptent séduire le public votant des Mghrib Music Awards pour la catégorie «Best Fusion 2007».
Site web : http://myspace.com/gnawaclick 

Hoba Hoba Spirit (Casablanca) :
Qui dit Hoba Hoba Spirit dit forcèment Haïha Music: C’est que les cinq musiciens casablancais s’éclatent à créer leurs sons. Pas un, pas deux, mais quatre albums sont déjà à l’actif du groupe, qui fait de ses rythmes endiablés et de ses paroles insolites la recette d’un succès confirmé. Ceux que l’on classe dans la fusion mais qui versent aussi bien dans le Rock ou le chaâbi sont nominés pour leur album «Trabando», sorti en 2007,qui précède le tout dernier opus, «Al Gouddam»… Celui-là, on vous en parlera l’année prochaine!
Site web : http://myspace.com/hobahobaspiri

Numydia (Rabat) :
Numydia fusionne. Sans tomber dans le cliché des «groupes-de-fusion-qui-ne-font-que-du-gnawi», Numydia joue la carte de l’éclectisme. Puisant dans le patrimoine musical marocain, le groupe mêle ghernati et melhoune au flamenco. Avec ses mélodies épurées et orientales, Numydia, vainqueur de la catégorie «Best Fusion 2006» remet ça cette année: Le premier opus du groupe, «Chrouk Achark», leur permet d'être en lice pour les catégories «Meilleur album 2007» et «Meilleur Artiste fusion 2007».
Site web : http://myspace.com/numydi a

Said Mosker (Casablanca) :
L'enfant de Derb Soltane chante comme il respire: Dévoué à sa passion depuis bientôt deux décennies, l'artiste s'est quelque peu eclipsé pour mieux revenir. En 2007, il livre un huitième album: «Dayra». L'opus du protégé de Malek sonde tonalités africaines, sonorités arabes et rythmes funk. Nominé dans la catégorie «Best titre 2007» pour le single «Eshoufa», il l'est aussi dans «Best album 2007». C'est dit, Saïd Mosker fait un retour en force
 

Zazz Band (Casablanca) :
Un an après sa formation, le groupe Zazz Band gagne haut la main le prix fusion de L'Boulevard 2007. Leur secret? Deux guitaristes éclectiques, des mélodies jazzy et gnawies qui collent à la peau et font bouger le public. Le groupe, qui se veut porteur d'un message «spirituel», est en lice dans la catégorie «Best Fusion 2007».
Site web : http://myspace.com/zazzband

Meilleur Artiste Rock / Metal

Despotism (Casablanca) :
Les casablancais Despotism ne jurent que par le Metal : Des compos brutales aux sources affirmées Death, le groupe s'inspire de groupes tels que Cannibal Corpse ou Carcass. Et il s'est décarcassé à paufiner une maquette pour le tremplin Rock/Metal de l'Boulevard 2007, qu'il remporte non sans fierté. Vous pouvez voter pour eux dans la catégorie «Best Rock 2007».
Site web : http://myspace.com/despotismwa

Imperium (Meknès) :
Les quatre lycéens meknassi se sont réunis autour d'une passion commune: Le Metal. Trash ou Heavy, les influences divergent et se fondent dans un seul et même EP : «Morbid Ending». Certes moins morbide, leur victoire dans la catégorie Rock/Metal de la neuvième édition de L'Boulevard. C'est grâce à ce prix qu'ils sont en compétition pour «Best Rock 2007».
Site web : http://myspace.com/imperiummekne

Meilleur DJ :
DJ Green (Rabat) :
Dj Green a débuté avec quelques apparitions dans des soirées et c’est en 1998 qu’il découvre la culture House. L’attrait de la scène et du public en transe n’ont pas tardé à l’immerger complètement dans ce style. Ses influences sont Carl Cox, Hernan Cattaneo, Sasha, Paul Oakenfold et Matthew Dekay. En 2005, Dj Green sort un premier album “Fat Bass” qui contient 7 tracks.
Site web : http://www.myspace.com/officialdjgreen
 

DJ Samy (Casablanca) :
Influencé par des grands noms de
la House et de la Techno notamment Sasha, John Digweed, Dave Seaman… Samy Abbasi est séduit par la House qui lui permet d’alterner Pop, Dance et Disco. À l’âge de 18 ans, il quitte le Maroc pour poursuivre ses études à Montréal. Il en profite pour se produire dans quelques clubs locaux. Actuellement il est au Maroc où il espère conquérir plus de public.

DJ Scream (Marrakech) :
C’est à 15 ans que Dj Scream commence son initiation aux platines dans quelques soirées casablancaises. Ses sets passent de l’Old School vers l’électro. Actuellement il est résident au Pacha de Marrakech après un passage par plusieurs clubs casablancais (
La Notte, La Reserve…). Poursuivant une carrière sans fautes depuis ses débuts, Dj Scream s’exporte désormais à l’étranger avec des dates au Vip Room de St Tropez ou encore au Pacha d’Ibiza.
Site web : http://www.myspace.com/othmanakadjscream
 

DJ Sphinx (Casablanca) :
Résident au Pulp depuis son ouverture, Dj Sphinx a fait ses premiers pas dans le deejaying en 1995. Influencé par la mouvance House américaine, il distille un son house bien groovy où la technique de ses années Hip Hop se fait bien ressentir. Il a également été le seul Dj marocain à avoir joué sur le Sun Session House Festival après une sélection de maquettes de la part du label Subliminal.
 

Dj Fahd, Aka Def Panther (Rabat) :
En partenariat avec son frère Dj Reddog, Def Panther a crée la première école de Dj's à Rabat qui forme les meilleurs Dj's Marocains tant en musique électronique qu'en musique urbaine. Entre temps, Def Panther multiplie les passages dans des clubs marocains et européens. En 2007 il fonde avec Ismail le label Luxurious Chic Decadance, un concept de soirées unique en son genre qui a rendu accro un bon nombre de clubbers.
Site web : http://www.myspace.com/defpanther

DJ Hak’x (Rabat) :
À 23 ans seulement, Hak’x a été élu vice champion du monde de House Music lors de l’événement Thrist 2005, concours organisé pour l’élection du meilleur Dj au monde. Intéressé par la musique, Hak’x commence par prendre des cours de solfège pendant 4 ans sans pour autant toucher à aucun instrument. C’est là qu’il se tourne vers le monde de l’électro et s’initie au mixage dès ses 15 ans. Résident au Mombay à Rabat et au Nirvana à Casablanca, il mixe aussi dans d’autres clubs du Maroc ainsi qu’à l’étranger.
Site web : http://www.myspace.com/hakxxx  

Leo Veil (Rabat) :
Leo Veil est un DJ qui mixe, remixe et produit ses propres sets. Fidèle aux sonorités funky qui ont marqué son enfance, il s'est naturellement orienté vers
la Funky-Disco-House. Il a mixé dans les endroits les plus branchés du Maroc notamment l'Amnésia de Rabat, le Loft de Tanger, le Joya de Casablanca ou le Papagayo d'Agadir. Dernièrement il a entamé une tournée au Maroc en compagnie de David Goncalves, vocaliste de renommée international, et il a déjà collaboré avec les plus grands labels (Pure Funk, Ministry of sound..). Son titre "I Wanna" est également passé en boucle ces derniers mois à la radio.
Site web : http://www.myspace.com/leoveil

Mar1 (Rabat) :
Personnage aux multiples casquettes, Marouane Khiyat jongle entre la radio et le Deejaying. Sur Rabat Chaîne Inter il anime “Les Nocturnes” et “Salut Dj”. Quant à sa musique énergétique et originale, elle a évolué en passant par la deep house, le tribal, ou encore la house progressive. Le Dj rbati est résident au Platinium depuis 2006 et il a aussi partagé la scène avec plusieurs grands Djs comme Didier Sinclair, Abel Ramos, Saeed Younan, David Vendetta….
Site web : http://www.myspace.com/deejaymar1
 

Naamane (Casablanca) :
À 12 ans, Naamane découvre la soul music et le rap grâce à Wu-Tang Clan, Gravediggaz, Luniz et Shai… à 25 ans il commence à mixer du R&B, du Hip Hop et de
la House. En 2006 il a été la star de plusieurs soirées où il a fait le warm up de plusieurs Djs connus: Antoine Clamaran, Joachim Garraud…
En 2007, Dj Naamane produit son premier titre "Rising Up" featuring Houda chez Clic Records.
Site web : http://www.myspace.com/naamane
 

Unes (Rabat) :
Unes se distingue par sa House progressive et son style assez underground. Ex résident du club
La Kasbat, il rejoint le Platinium depuis ses débuts et réussit à s’imposer dans la scène électro. Ses morceaux sont bien choisis et personnalisés afin d’en sortir de sonorités propres à lui qui ont réussi à fidéliser un public de plus en plus nombreux.
Site web : http://www.myspace.com/djunes

Younes B (Marrakech) :
La techno progressive n’a plus de secrets pour Younes B. Il a fait ses débuts à Marrakech où sa passion des platines s’est affinée. Il a partagé la scène de Carl Cox, Didier Sinclair, Laurent Wolf, Yves Larock et d’autres. De par son expérience, il est sollicité à l’étranger en France, Luxembourg… Actuellement il partage sa musique avec les clubbers en tant que résident au Pacha de Marrakech.
Site web : http://www.myspace.com/djyounesb

 

Meilleur Titre
Ahmed Soultan featuring Afrodiziac « Achkide » : 
Le prince de
la Soul marocaine est de retour en 2007 avec son titre « Achkide », premier single de son album prévu pour les mois qui viennent, intitulé « Code ». Cet album sera comme son prédécesseur (Tolérance, sorti en 2005), placé sous le signe de la diversité culturelle. A noter également : l’apparition d’Afrodiziac sur ce titre qui existe en plusieurs langues (français, anglais et berbère).
Site web : myspace.com/ahmedsoultan
 

Casa Crew  « 7arb Salam » :
Les quatre mc's casablancais continuent leur bonhomme de chemin : Un pas en avant avec le maxi «L'khatwa», et un bond dans le merveilleux monde des albums avec «L'Basma». Une empreinte que Shaht Man et ses compagnons de flow veulent pérenniser dans le (tout aussi) merveilleux monde du rap marocain. Cette année, ils ont inondé les ondes avec plusieurs singles, parmi eux 7arb Salam, nominé dans la catégorie « Meilleur Titre».
Site web : http://www.myspace.com/casacrew
 

Dar Dmana « Ya l3ali » :
Groupe de fusion meknassi, Dar Dmana chante l'amour et la paix. Leur musique est essentiellement influencée par les rythmes traditionnels marocains, avec, Meknes oblige, une préférence pour le style issaoui. Latino, Jazz ou chaâbi, Dar Dmana, gagnant du tremplin fusion 2005 de L'Boulevard, jouent toutes leurs cartes sur l'album «Ya l'aali». Et c'est la chanson éponyme qui est en lice dans la catégorie «Best titre 2007».
Site web : http://www.myspace.com/dardmana
 

Fez City Clan « Ila Chefti 3ref Belli » :
Le rap clanique de la ville impériale prend de plus en plus d'ampleur, et les 5 mc's de Fez City Clan s'en donnent à coeur joie : En studio comme sur scène, ils étudient leur rap et se professionnalisent. Depuis 2005, année de leur victoire Hip-Hop à L'boulevard, ils enchaînent concerts et lancent «fes», premier album, et travaillent en ce moment sur le deuxième. Leur morceau nominé, «Ila chefti, 3ref Belli», a inondé les ondes de l'année 2007.
Site web : http://www.myspace.com/fezcityclanmaroc/
 

Ganga Vibes « Pense » :
Rythmes marocains et sonorités jamaïcaines, la recette Ganga Vibes met l'eau à la bouche de tous les amoureux de musique reggae. Ils ont sillonnés les festivals marocains, de l'Boulevard au festival d'Essaouira en passant par celui de Casablanca et joué aux côtés d'artistes de renom tels que Gentleman ou encore Dub Incorporation. Ils lancent en décembre 2007 le single «pense», nominé dans la catégorie «Best Titre 2007».
Site web : http://myspace.com/gangavibes 

Hablo featuring Caprice featuring Mobydick « l’Wlad Cha3b »
Si Hablo apparaît comme un rappeur cagoulé, ses positions, elles, ne sont pas cachées: Le mc-mystère «made in Zanka» de Casa collabore avec Caprice, qui aiguise son flow depuis l'époque de Mafia C dans la ville blanche. S'illustre un Mobydick darijiste aux côtés du rap bidaoui, pour un morceau «l'oulad Chaab». Un featuring à succès pour lequel vous pouvez déjà voter.
Site web : http://www.myspace.com/m0bydick/
 

Hoba Hoba Spirit « Fhamator » :
Qui dit Hoba Hoba Spirit dit forcèment Haïha Music: C’est que les cinq musiciens casablancais s’éclatent à créer leurs sons. Pas un, pas deux, mais quatre albums sont déjà à l’actif du groupe, qui fait de ses rythmes endiablés et de ses paroles insolites la recette d’un succès confirmé. Ceux que l’on classe dans la fusion mais qui versent aussi bien dans le Rock ou le chaâbi sont nominés pour leur désormais célèbre "Fhamator", dans la catégorie « Meilleur Titre ».
Site web : http://myspace.com/hobahobaspirit
 

Hoba Hoba Spirit featuring Bigg « Golo Baz » :
Quand
la Hayha Music se mélange au flow du Khasser, il n'y a plus moyen de calmer le public. Oui, Hoba Hoba Spirit ont invité l'interprète de Mgharba Tal Mout, le rappeur Bigg, sur «Golo Baz», morceau de l'album Trabando. Un succès radiophonique inévitable. Qui a dit que la fusion et le rap ne s'accordaient pas? Wa goulou baz !
Site web : http://www.hobahobaspirit.com / http://myspace.com/biggthadon

K-Tone « Blow Your Mind » :
Le moroccan guy qui blow your mind, c'est K-Tone, jeune chanteur marrakchi.
Remarqué puis éliminé à Studio 2M, Othmane n'abandonne pas la musique pour autant et se transforme en K-Tone. Il collabore avec Fnaïre, mais c'est avec le détenteur du «Aha», DJ Van, que le courant passe. Celui-ci devient alors son Timbaland attitré, et ils lancent tous les deux «Blow Your Mind» sur les ondes.
Site web : http://www.myspace.com/ktonemaroc
 

Mobydick « Toc Toc » :
Toc toc, Mobydick est toujours là ! Le rappeur, vainqueur de L'Boulevard 2006 dans son domaine de prédilection n'est pas prêt de refermer la porte. En plus de s'être illustré par un rap francophone travaillé, le rbati au timbre de Shurik'n a imprégné son talent de sa darija natale. Et quel talent! Avec «Toc Toc» et son argot zenkaoui, Mobydick a prouvé qu'il pouvait aisément passer de la langue de Molière à celle de Mol Detail...
Site web : http://myspace.com/m0bydick
 

Mobydick featuring SAWT « Ila Baghi Sawt » :
Bigmo et ses potos de Sawt font dans le bon featuring: Ils font appel à Mobydick, la baleine qui rappe plus vite que son ambre... Les Meknassi Sawt, qui ont déjà un maxi et une foultitude de titres, attendent de se faire produire avant de lancer un album en bonne et due forme. En attendant, si vous voulez du Sawt, vous pouvez voter pour le morceau.
Site web: http://www.myspace.com/m0bydick / http://www.myspace.com/sawt1
 

Oum « Humilité » :
Oum, diva de l'underground, a fait sa place dans un domaine envahi par les hommes: Bien plus, elle se distingue par un éclectisme qui paraît couler de source. La chanteuse touche-à-tout passe de la fusion au R'n'B avec naturel et brio, le tout en français, arabe et anglais. Nominée dans la catégorie «Best titre 2007» pour son morceau «Humilité», elle est la seule représentante de la gente féminine pour cette deuxième édition des Mghrib Music Awards.
Site web : myspace.com/oumalright
 

Said Mosker « Echoufa » :
L'enfant de Derb Soltane chante comme il respire: Dévoué à sa passion depuis bientôt deux décennies, l'artiste s'est quelque peu éclipsé pour mieux revenir. En 2007, il livre un huitième album: «Dayra». L'opus du protégé de Malek sonde tonalités africaines, sonorités arabes et rythmes funk. Nominé dans la catégorie «Best titre 2007» pour le single «Echoufa», il l'est aussi dans «Best album 2007». C'est dit, Saïd Mosker fait un retour en force.

Steph Ragga man featuring Ahmed Soultan « l’Bayda Nayda » :
Quand Steph Ragga Man et Ahmed Soultan se retrouvent sur le même morceau, cela donne une véritable petite bombe musicale ! Festive et très colorée, l'Bayda Nayda a été incontestablement l'un des tubes de l'été
2007. A écouter sans modération.
Site web: http://myspace.com/stephraggamann / myspace.com/ahmedsoultan

Steph Ragga Man featuring King Barra « Mama Africa » :
Le précurseur du Ragga Dance Hall marocain fait aussi dans le featuring culturel: L'ex-rappeur collabore avec King Barra, chanteur sénégalais, sur un titre hommage à l'Afrique. Un retour aux sources tout en notes, qui s'est propagé sur les ondes et dans les oreilles des auditeurs le plus naturellement du monde.
Site web : http://www.myspace.com/stephraggamann/
 

Steph Ragga Man featuring Bigg « Bnadem » :
Ces deux-là se connaissaient déjà quand seuls les initiés les écoutaient. Avant de se faire appeler Bigg et Steph Ragga Man, tous deux rappaient dans le groupe Mafia C. Ils sont revenus aux bonnes vieilles collaborations en 2007, offrant «Bnadem», titre énergique produit par DJ Van et introduit par Masta Flow. Une chanson qui ne manque pas de punch, à l'attention de leurs détracteurs.
Site web : myspace.com/stephraggamann  /  myspace.com/biggthadon
 

Sy Mehdi « Poussez-vous » :
Poussez-vous, Sy Mehdi est arrivé ! Ce MRE est désormais, avec son sac à dos, décidé à conquérir son pays d'origine : Des textes francophones sur des mélodies arabisantes, et le chanteur de 26 ans a déjà 3 albums à son actif. Mais c'est en 2007 que le public marocain le découvre, grâce à ses tubes Poussez-Vous, et Sac à dos. Il vient dernièrement de sortir un duo avec la chanteuse Joudia, la preuve que l'on n'a pas fini d'entendre parler de lui !
 

Would Cha3b « You C » :
Avec Would Chaâb, c'est simple: Même quand il n'a pas le temps, il balance quatorze chansons... De qualité. Eh oui,le perfectionnisme, ça s'apprend même dans les ruelles de l'U-C. See? L'enfant du peuple a aiguisé son flow à l'ombre de la capitale pour mieux se dévoiler. Et ça lui va bien : Vainqueur rap de l'Boulevard 2007, il enchaîne les succès radiophoniques, en particulier avec son titre "You C".
Site web : http://wouldcha3bmusic.skyrock.co

 

Meilleur Album

Bad Mic « Blinder » :
Tout commence en 2003 pour les rappeurs de Bad Mic avec la sortie de leur premier maxi "Zan9a", suivi par "Marocain fier de l'être", leur premier album en 2004 puis un 2ème maxi "El 7a9" en 2006. Ces sorties ont permis d'affiner leur style et de faire évoluer leur musique. Et l'aventure continue avec leur 2ème album "Blinder" sorti en 2007 et nominé dans la catégorie "Meilleur Album" de cette édition des Mghrib Music Awards
Site web : http://myspace.com/badmicmaroc
 

Casa Crew « Al Bassma » :
Les quatre mc's casablancais continuent leur bonhomme de chemin : Un pas en avant avec le maxi «L'khatwa», et un bond dans le merveilleux monde des albums avec «L'Basma». Une empreinte que Shaht Man et ses compagnons de flow veulent pérenniser dans le (tout aussi) merveilleux monde du rap marocain. Les interprètes de «3chiri» et de «Men Zanka l'zanka» sont nominés dans les catégories «best rap 2007» et «best album 2007».
M3a Morad llah.
Site web : http://www.myspace.com/casacrew
 

Hoba Hoba Spirit « Trabando » :
Qui dit Hoba Hoba Spirit dit forcèment Haïha Music: C’est que les cinq musiciens casablancais s’éclatent à créer leurs sons. Pas un, pas deux, mais quatre albums sont déjà à l’actif du groupe, qui fait de ses rythmes endiablés et de ses paroles insolites la recette d’un succès confirmé. Ceux que l’on classe dans la fusion mais qui versent aussi bien dans le Rock ou le chaâbi sont nominés pour leur album «Trabando», sorti en 2007,qui précède le tout dernier opus, «Al Gouddam»… Celui-là, on vous en parlera l’année prochaine!
Site web : http://myspace.com/hobahobaspirit
 

Numydia « Chrouk Achark » :
Numydia fusionne. Sans tomber dans le cliché des «groupes-de-fusion-qui-ne-font-que-du-gnawi», Numydia joue la carte de l’éclectisme. Puisant dans le patrimoine musical marocain, le groupe mêle ghernati et melhoune au flamenco. Avec ses mélodies épurées et orientales, Numydia, vainqueur de la catégorie «Best Fusion 2006» remet ça cette année: Le premier opus du groupe, «Chrouk Achark», leur permet d'être en lice pour les catégories «best album 2007» et «best fusion 2007».
Site web : http://myspace.com/numydia
 

Nores « Bit Ennar » :
Le rappeur Slaoui a une longue carrière derrière lui. Celui qui a commencé à rapper aux débuts des 90’s s’est essayé à tout: Monsieur produit et compose pour ses acolytes, oui oui. Après bien des chansons-éclair et des featurings, il livre enfin, et non sans peine, son tout premier album. «Bit Ennar», opus de quatorze titres qui se veulent musicalement riches, est sélectionné pour la catégorie «Best Album 2007».
Site web : http://myspace.com/noresprod
 

Said Mosker « Dayra » :
L'enfant de Derb Soltane chante comme il respire: Dévoué à sa passion depuis bientôt deux décennies, l'artiste s'est quelque peu eclipsé pour mieux revenir. En 2007, il livre un huitième album: «Dayra». L'opus du protégé de Malek sonde tonalités africaines, sonorités arabes et rythmes funk. Nominé dans la catégorie «Best titre 2007» pour le single «Eshoufa», il l'est aussi dans «Best album 2007». C'est dit, Saïd Mosker fait un retour en force.
 

Would Cha3b « Ghir Mamsalich » :
Avec Would Chaâb, c'est simple: Même quand il n'a pas le temps, il balance quatorze chansons... De qualité. Eh oui, le perfectionnisme, ça s'apprend même dans les ruelles de l'U-C. See? L'enfant du peuple a aiguisé son flow à l'ombre de la capitale pour mieux se dévoiler. Et ça lui va bien : Vainqueur rap de l'Boulevard 2007, il enchaîne les succès radiophoniques avant de lancer «Ghi Mamsalish». Gare à vous quand il prendra son temps...
Site web : http://wouldcha3bmusic.skyrock.com
 

Meilleure Vidéo :  
Azed Featuring Bigg Featuring Ahmed Soultan « Bladi » :
Quand Azed, Bigg, et Ahmed Soultan se retrouvent dans le même clip, et sous la direction de leur pote DJ Key, cela donne un clip où le Maroc a des airs de Californie ! Boite, belles voitures, téléphones portables et avenues ensoleillées bordées de palmiers composent le décor de ce clip assez Bling Bling. Dommage que Bladna ne soit pas comme ça tous les jours.
Site web : http://azed.skyrock.com  / myspace.com/biggthadon  / myspace.com/ahmedsoultan

Biz2risques « Un son de criminel » :
Un son de criminel est le premier clip du groupe casablancais Biz2risques, formé en 2003. Pour ce premier essai, le groupe décide de rester dans le réalisme en présentant leur univers. Résultat : un clip filmé entièrement dans le quartier de Nihho, Hoofer, Dj K-mry et BJH, avec comme figurants tous leurs potes du coin. Sympathique.

Hoba Hoba Spirit « Blad Skizo » :
Une chose est sure, tous les groupes marocains aimeraient avoir des fans comme Amine Beckoury et Chouaib Chirour. Un beau jour, ces deux étudiants de l’Ecole Supérieur des Beaux Arts de Casablanca ont décidé de joindre l’utile à l’agréable, et de réaliser un clip pour la chanson Blad Skizo. Un véritable chef d’œuvre, tout en animation.
Site web : http://bladskizoclip.blogspot.com
 

Hoba Hoba Spirit « Trabando » :
Très Rock n’Roll, la vidéo de Trabando du groupe Casablancais Hoba Hoba Spirit est sans aucun doute l’une des plus originales de cette année. L’énergie qu’ils ont l’habitude de dégager on stage est visible même dans le clip. Quant à leur touche humoristique, elle est également au rendez-vous. Une vidéo qui colle tout à fait à leur univers musical.
Site web : http://Myspace.com/hobahobaspirit
 

Secteur 35 : Wlat Peace ghir 7rof
Véritable hymne à la paix, la vidéo de Wlat Peace Ghir 7rof est de celles qui ne laissent personne indifférent. Description ? Des paroles et des images choc, le tout dans une atmosphère tendue où les 3 jeunes rappeurs de Secteur 35 montrent ce qu’ils ont dans les trippes. La preuve qu’il ne faut pas forcément beaucoup de moyens pour faire un clip intéressant.
Site web : http://secteur35.skyrock.com
 

Steph Ragga Man featuring Ahmed Soultan « l’Bayda Nayda » :
Réalisé par DJ Key, le clip de l’Bayna Nayda a tout autant la pêche que la chanson elle-même ! Filmé au Pulp de Casablanca, la vidéo tourne autour de Steph Ragga Man et Ahmed Soultan, qui n’hésitent pas à bouger sur le refrain endiablé. Une atmosphère festive, qui colle parfaitement à ce morceau, qui a été l'un des tubes incontestables de l'année 2007.
Site web : myspace.com/stephraggamann /  myspace.com/ahmedsoultan

 Z-One featuring Safae « Drama » :
Plutôt sombre, la vidéo de Drama est parfaitement en accord avec les lyrics du rappeur Z-One et de la jeune chanteuse Casablancaise Safae. Critique amère de l’actualité mondiale, et surtout marocaine, Drama est un clip qui a pour but de faire réfléchir le public. Opération réussie.
Site web : http://Myspace.com/zed0ne

 

Révélation de l’année :

G-Nerap (Meknès) :
Meknes est décidément l'antre de tous les talents Hip-Hop. Après H-Kayne et K-Libre, c'est au tour de G-nerap de prendre son envol: Les deux frangins du groupe, formé en 2005, gagnent haut la main le concours du festival Hip-Hop du Bled, lancent un single sur les ondes et reviennent à Meknes avec le second prix du tremplin Rap de L'Boulevard 2007.
Site web : http://myspace.com/gnerap

 

Hablo (Casablanca) :
Jamais sans sa cagoule, le rappeur casablancais Hablo n'a pas fini de nous étonner ! Cet ancien membre du groupe Out Line, qui s'est fait connaitre cette année par le grand public grâce au morceau L'wlad Che3b, en featuring avec ses potes Mobydick et Caprice prépare actuellement un album. Peut-être l'une des futures grosses pointures du Rap marocain ? Wait & See
 

Sawlegen (Rabat) :
Rien ne sert de courir, et ça, Sawlegen le sait. Le groupe, formé en
2004, a pris son temps. Ses musiciens ont peaufiné leur style, avec témérité et discrétion, afin de concocter un album mélodieux, versant dans le Metal quelques gouttes d'un Orient passé. Avec leur premier album, "Stories From An Old Empire", Sawlegen marque au fer rouge l'histoire d'une scène rock marocaine laissée au dépourvu. Et comme il faut partir à point, le groupe est nominé pour la catégorie "Révélation de l'année 2007".
Site web : http://www.sawlegen.com
 

Sy Mehdi (Casablanca) :
Poussez-vous, Sy Mehdi est arrivé ! Ce MRE est désormais, avec son sac à dos, décidé à conquérir son pays d'origine : Des textes francophones sur des mélodies arabisantes, et le chanteur de 26 ans a déjà 3 albums à son actif. Mais c'est en 2007 que le public marocain le découvre, grâce à ses tubes Poussez-Vous, et Sac à dos. Il vient dernièrement de sortir un duo avec la chanteuse Joudia, la preuve que l'on n'a pas fini d'entendre parler de lui !
 

Z-One (Rabat) :
De son vrai prénom Zakaria, Z-One est un rappeur de 35 ans qui commence juste à faire ses premiers pas dans le monde du Hip Hop. Grand fan de groupes tels que IAM, Tupac ou encore Snoop Dogg, Z-One a écrit ses premiers textes il y a environ une dizaine d'années. Mais ce n'est que cette année que le public l'a découvert, tout d'abord avec le titre 3 Nfousse en featuring avec Azed et Masta Flow, puis avec la vidéo Drama, en featuring avec la chanteuse Safae
Site web : http://Myspace.com/zed0ne

 
 
< Précédent   Suivant >

Selwane.TV||Reportages

Participez à la réussite de votre portail! 

Connectez-vous

Les oubliés des élections

Portail dédié au projet d'aménagement de la valée du Bouregreg
© 2003 - 2017 Selwane.com All rights reserved.
ayyoo | Selwane.TV | amwaj | settatbladi.org