Ce portail est maintenant disponible en tant qu’archive uniquement. Merci à tous ceux qui ont contribué à promouvoir le patrimoine culturel de la ville de Salé et du Maroc depuis 2002.

هذه البوابة متاحة الآن كأرشيف فقط. شكرا لجميع الذين ساهموا في تعزيز التراث الثقافي لمدينة سلا والمغرب منذ 2002
Accueil arrow Webzine arrow Musique arrow Le rap marocain censuré ?
 

 À propos de Selwane.com     Contactez-nous/Envoyer un article
Le rap marocain censuré ? Version imprimable Suggérer par mail
Ecrit par www.raptiviste.net   
Une vingtaine de rappeurs marocains viennent de sortir une compilation. Son nom : Mamnou3 f'Radio. Son originalité : réunir « les meilleurs titres censurés sur la FM ». S'agit-il réellement de censure ? Maroc Esprit FM mène l'enquête.
Dès son lancement, Hit Radio s'est affichée comme la station la plus proche des artistes urbains marocains, « uniquement pour attirer les auditeurs » selon le rappeur Mobydick. Durant ses premiers mois d'existence, la station, dirigée par Younes Boumehdi, programmait des titres où les artistes ne mâchaient par leurs mots envers ce qu'ils considéraient comme les injustices de la société marocaine. 
Au fil du temps, pourtant, sa programmation musicale s'est incontestablement
radoucie.
La radio rap francaise Skyrock a suivi ce même cheminement, « pour des raisons de survie » d'après Stéphane Silky, ancien collaborateur de la station parisienne : « Les gros annonceurs publicitaires en costume cravate n'ont pas envie de placer leur argent sur une radio où les artistes se font parfois très virulents envers le système. »
Difficile d'imaginer que la direction de Hit Radio ignore cet aspect commercial... Dans ses bureaux de Rabat, Younes Boumehdi explique autrement le rejet de certains titres : « Le plus souvent, c'est une question de qualité d'enregistrement ou de droits sur les samples. »
Medi 1 : « Nous ne sommes pas une radio rap »
Le message contenu dans les titres est incontestablement un des critères de rejet par les programmateurs. Peut-on leur reprocher ? Aux Etats-Unis, des chanteurs reconnus comme Snoop Dogg n'hésitent pas a revoir leur copie.
Récemment, son titre Sexual Eruption s'est transformé en Sensual Seduction... nettement plus consensuel. D'autres remixent des versions « avec » et « sans » couplets rap. L'essentiel pour ces artistes étant de faire entendre leur musique, de déplacer les foules aux concerts où ils se passeront des versions reliftées.
Ces modifications emmènent le débat sur un terrain artistique. De nombreux rappeurs reprochent a certaines radios (Medi, 2M ou encore Aswat) de ne pas diffuser leurs oeuvres. Rejet pur et simple de leur travail ? A Medi 1, la réponse semble évidente :« Nous ne sommes pas une radio rap. Nous ne diffusons pas massivement ce style parce qu'il ne correspond pas a notre format musical. » A Aswat, on reste ouvert : « Nous ne sommes pas insensibles au message et nous n'hésitons pas à accueillir des rappeurs s'ils ont des choses a dire : c'est souvent le cas. » Pour Steve Casey, consultant radio : « Les stations doivent garder leurs spécificités, y compris dans les choix musicaux, sous peine de toutes se ressembler. »
Rappeurs : des artistes très sensibles En dehors des considérations stratégiques des radios, on peut comprendre les rappeurs souffrant de voir certains de leurs titres « éliminés ». Ces artistes s'investissent énormément dans leur création, jusqu'à parler, en toute modestie, de titres n'ayant pas « accédé à la gloire qu'ils méritaient
»...
Mais ne peut-on pas considérer que, comme dans tout style musical, qu'il y a des rappeurs plus ou moins talentueux ? Que leur message est plus ou moins clair, sans pour autant parler de censure ?
En sortant une compile, s'offrant quelques interviews, poussant de grands coups de gueule (parfois justifiés) pour pouvoir lire, enfin, leurs noms en premiere page, une chose est sûre : ces rappeurs mal-aimés ont réussi à faire parler d'eux.
Voici la liste finale des artistes de Mamnou3 f'Radio
- 19 Contre a-tack (Salé)
- Aminoffice (Salé)
- Amir (Meknes)
- Black Roc (Casablanca)
- Caprice (Casablanca)
- Empror Man (Casablanca)
- Essofy (Salé)
- Hablo (Casablanca)
- Huslaz (Casablanca)
- Gamehdi (Casablanca)
- K.prime (Salé)
- KeniClan (Kenitra)
- Mc Mo (Casablanca)
- Mobydick (Rabat)
- Mr Ji (Casablanca)
- Muslim (Tanger)
- Nores (Salé)
- Prozodika (Ouarzazat)
- Pirate (Casablanca)
- S2AD (Casablanca)
- Sabre (Casablanca)
- Safae (Casablanca)
- Talos (Salé)
- Z-one (Casablanca) 
 
< Précédent   Suivant >

Selwane.TV||Reportages

Participez à la réussite de votre portail! 

Connectez-vous

Les oubliés des élections

Portail dédié au projet d'aménagement de la valée du Bouregreg
© 2003 - 2017 Selwane.com All rights reserved.
ayyoo | Selwane.TV | amwaj | settatbladi.org