Ce portail est maintenant disponible en tant qu’archive uniquement. Merci à tous ceux qui ont contribué à promouvoir le patrimoine culturel de la ville de Salé et du Maroc depuis 2002.

هذه البوابة متاحة الآن كأرشيف فقط. شكرا لجميع الذين ساهموا في تعزيز التراث الثقافي لمدينة سلا والمغرب منذ 2002
Accueil arrow Webzine arrow Technologies arrow Le marché des technologies au Maroc bénéficie de l’essor de l’Internet 3G
Suivez le festival Gnaouas d'Essaouira sur Selwane.TV
 

 À propos de Selwane.com     Contactez-nous/Envoyer un article
Le marché des technologies au Maroc bénéficie de l’essor de l’Internet 3G Version imprimable Suggérer par mail
Ecrit par Magharebia - Adam Mahdi, 7-10-2008   
La croissance dans le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) au Maroc a été dominée par l’essor de l’Internet de troisième génération (3G) et la croissance soutenue des abonnements à la téléphonie mobile, avec un marché qui dépasse aujourd’hui le chiffre de 21,5 millions de clients. Le nombre de lignes fixes est également en hausse, et a récemment dépassé les 2,7 millions.

Selon les récents indicateurs de marché publiés par l’Agence Nationale de Régulation des Télécommunications (ANRT), le Maroc a consolidé sa tendance à la croissance sur le marché des TIC. Ces chiffres laissent également apparaître une forte évolution sur le marché de la téléphonie fixe et mobile, et une croissance durable d’lnternet.

En termes réels, le Maroc compte désormais plus de 21,5 millions d’abonnés à la téléphonie mobile, ce qui équivaut à un taux de pénétration de 70 pour cent. En termes de part de marché, Maroc Télécom assure près des deux tiers de la couverture mobile, avec 66,37 pour cent du marché, contre 33,37 pour cent pour son concurrent, Médi Telecom.

Toutefois, une ventilation plus affinée des abonnés au mobile par type d’abonnement laisse apparaître un marché dominé par l’utilisation de cartes prépayées, contre seulement 4 pour cent de contrats d’abonnement. Mais le marché du sans fil semble poursuivre sur sa lancée, avec le récent lancement de l’offre mobile d’un troisième opérateur, Wana.

"Malgré cet essor de la téléphonie mobile, le marché reste limité en termes de services et de contenu offert aux clients sur leurs appareils portables", explique Taher Alami, le directeur de la société de communications Abweb Consulting.

En ce qui concerne lnternet, le royaume compte désormais plus de 650.000 abonnés, soit une croissance de 37 pour cent par rapport au mois de juin de l’an dernier. Une ventilation par parts de marché montre l’émergence d’un nouvel acteur, Wana, dans le secteur d’ lnternet de troisième génération, avec 18 pour cent, contre 76 pour cent pour Maroc Télécom et 4 pour cent pour Médi Telecom.

L’entrée fracassante de Wana sur le segment du 3G s’explique par le lancement de nouveaux services au Maroc depuis avril 2007. Ces services se caractérisent par leur grande simplicité d’utilisation, offrant aux internautes une connexion à lnternet entièrement mobile dans les zones couvertes par le réseau, essentiellement les grandes villes du pays.

La couverture lnternet 3G a augmenté en juin 2008 pour atteindre près de 160.000 abonnés, avec un taux de croisance étonnant de plus de 553 pour cent en une seule année. Résultat, le 3G est devenu le second accès le plus populaire à lnternet, avec 24 pour cent de part de marché, contre 74 pour cent pour l’Internet à haute débit ADSL.

Selon Adil Bikarbass, directeur technique du groupe de consultant technique MTDS, "l’accès au 3G est très prisé par les hommes d’affaires, en particulier ceux dont les personnels sont en déplacement constant dans tout le royaume."

Par ailleurs, la libéralisation du secteur de la téléphonie fixe commence à avoir un impact. Selon les indicateurs de l’observatoire de l’ANRT, le nombre d’abonnés a atteint les 2,7 millions, avec un taux de pénétration de l’ordre de 9 pour cent. Ce chiffre comprend les abonnés résidentiels, les entreprises et les téléphones à carte utilisant le réseau de téléphonie hertzienne. Ce dernier marché est donc dominé, presque à parts égales, par Maroc Télécom et Wana.

Outre la croissance des infrastructures, les consommateurs marocains bénéficient également d’une extension des services techniques. Le plus remarquable est qu’il est désormais possible de procéder à des paiements en ligne en utilisant des cartes bancaires nationales. Plusieurs vendeurs en ligne offrent également désormais aux internautes marocains la possibilité de faire des achats en ligne sur le web.

 
< Précédent   Suivant >

Selwane.TV||Reportages

Participez à la réussite de votre portail! 

Connectez-vous

Les oubliés des élections

Portail dédié au projet d'aménagement de la valée du Bouregreg

flash infos

سهرة في فن الفادو بمدينة الجديدة

Lire la suite...
 
© 2003 - 2017 Selwane.com All rights reserved.
ayyoo | Selwane.TV | amwaj | settatbladi.org