Ce portail est maintenant disponible en tant qu’archive uniquement. Merci à tous ceux qui ont contribué à promouvoir le patrimoine culturel de la ville de Salé et du Maroc depuis 2002.

هذه البوابة متاحة الآن كأرشيف فقط. شكرا لجميع الذين ساهموا في تعزيز التراث الثقافي لمدينة سلا والمغرب منذ 2002
Accueil arrow Webzine arrow Société arrow Littoral atlantique et Vallée du Bouregreg: Près de 2 milliards de dirhams pour la dépollution
 

 À propos de Selwane.com     Contactez-nous/Envoyer un article
Littoral atlantique et Vallée du Bouregreg: Près de 2 milliards de dirhams pour la dépollution Version imprimable Suggérer par mail
Ecrit par aufaitmaroc.com 7-11-2008   
Le projet de dépollution du littoral atlantique et de la vallée du Bouregreg de la Wilaya de Rabat-Salé engagé par Veolia environnement Maroc concerne les littoraux Rabat-Témara et Salé -Bouknadel. Déjà en cours depuis quelques mois, il comprend trois phases: la mise en place d'un système d'interception d'eaux usées, la construction d'une station de traitement et la construction d'un émissaire marin.

Le projet est né suite à un constat alarmant à propos de l'assainissement liquide de la Wilaya de Rabat-Salé. Chaque jour, 200.000 m3 d'eaux usées sont déversées dans le littoral atlantique et dans la vallée du Bouregreg avec des impacts négatifs sur l'environnement et la qualité de vie des citoyens.
Il était donc impératif de dépolluer et pour ce faire, Veolia environnement a opté pour une solution. 

“Un système d'épuration utilisant le pouvoir auto-épurateur de la mer à travers la construction d'un émissaire en mer précédé d'un traitement ”,
Jean Michel Tiberi, Directeur général de Veolia environnement Maroc.

 D'abord, il s'agira de collecter les eaux usées grâce à des stations de pompage, puis de les traiter en trois phases (dégrillage, dessablage, déshuilage) pour enfin, les rejeter dans la mer via l'émissaire long de 2 kilomètres, explique M. Tiberi.

Pour la rive Rabat-Témara, le système d'interception est constitué de six stations de pompages et de 13km de collecteurs-intercepteurs. “La réalisation de ces ouvrages est déjà achevée”, selon Jean Michel Tiberi qui précise que la date de mise en service du système de dépollution de Rabat-Témara est prévue pour fin 2010.

Même système de dépollution
Le rive Salé-Bouknadel bénéficie du même système de dépollution que celui de Rabat-Témara qui compte un système d'intercepteurs de cinq stations de pompage et 10km de collecteurs-intercepteurs. La fin des travaux pour cette rive est prévue pour fin 2012.

Le projet de dépollution du littoral atlantique et de la vallée du Bouregreg a pour raison d'être selon Veolia environnement Maroc, l'amélioreration des conditions de vie des deux millions d'habitants de la Wilaya Rabat-Salé, la préservation de l'hygiène publique, l'amélioration de la qualité des eaux de baignades, l'accompagnement des projets d'aménagement de la corniche de Rabat et de la vallée du Bouregreg, le développement touristique...
 
“Le coût global de l'infrastructure  entièrement financée par Veolia dans le cadre du contrat de gestion déléguée, est de 1,83 milliard de dirhams”selon M.Tiberi.
 
La durée de vie du projet est de 50 ans mais il n'y a rien à craindre quant à une conséquence écologique après cette échéance car, selon Martin Dubourg de Veolia:“la situation sera réévaluée avant cette date, l'objectif n'étant pas de tout reprendre à zéro ”.
 
< Précédent   Suivant >

Selwane.TV||Reportages

Participez à la réussite de votre portail! 

Connectez-vous

Les oubliés des élections

Portail dédié au projet d'aménagement de la valée du Bouregreg

flash infos

3ème festival international du film des femmes de Salé du 28 Septembre au 3 Octobre
 
Lire la suite...
 
© 2003 - 2017 Selwane.com All rights reserved.
ayyoo | Selwane.TV | amwaj | settatbladi.org