Ce portail est maintenant disponible en tant qu’archive uniquement. Merci à tous ceux qui ont contribué à promouvoir le patrimoine culturel de la ville de Salé et du Maroc depuis 2002.

هذه البوابة متاحة الآن كأرشيف فقط. شكرا لجميع الذين ساهموا في تعزيز التراث الثقافي لمدينة سلا والمغرب منذ 2002
Accueil arrow Selwane arrow Patrimoine arrow Sidi Benâcher et la recherche des miracles salétins
Toutes les chroniques du festival Mawâzine 2007 Toutes les photos du festival Mawâzine Toutes les vidéos du festival mawâzine par Selwane.tv
 

 À propos de Selwane.com     Contactez-nous/Envoyer un article
Sidi Benâcher et la recherche des miracles salétins Version imprimable Suggérer par mail
Ecrit par Leila Hallaoui - LE MATIN   

Saint homme du XIVe siècle dont le mausolée a abrité un asile d'aliénés 
 A Salé, si vous demandez aux habitants combien leur ville recèle de saints hommes, il vous répondront qu'«à chaque pas, il y en a un». Rien de plus vrai : cette cité, qui s'est fait connaître par ses corsaires est peut-être celle qui abrite le plus grand nombre de saints hommes au Maroc.

Sidi Abdallah Ben Hassoun est le plus connu, car c'est le saint patron de tous les marabouts de Salé et c'est au sein de la «Zaouia hassounia» qu'est née la procession des cierges qui fait la renommée de la ville chaque Aïd Mawlid annabaoui (naissance du Prophète).
La ville en compte d'autres. Notamment Sid Benâcher. Situé à quelques mètres de Bab Maâlqa, le cimetière de l'ancienne médina, son mausolée est un refuge pour des femmes et des hommes qui ont un point en commun.
Ils croient tous au pouvoir de guérison de ce saint homme du XIVe siècle, dont le mausolée a abrité, jadis, un asile de fous. A l'entrée, à droite, une plaque en marbre blanc porte une inscription en arabe donnant un aperçu historique, en quelques lignes sur le saint homme : «Ici, est enterré Al Wali Saleh Ahmed Benâcher Al Andaloussi, mort en 1363. Le saint homme s'est fait connaître pour sa bonté (…)».
Le côté gauche du mausolée est aménagé en mosquée dont le sol est couvert de nattes. Sur les murs, des tableaux reproduisant des versets coraniques et deux pendules. A droite, sous la coupole de l'édifice, se trouve le tombeau de Sidi Benâcher, couvert d'un drap vert garni de broderies dorées, et au-dessus duquel sont pendus deux grands cierges. Une grande caisse en bois est placée au pied du tombeau pour accueillir des offrandes.
Des pèlerins, hommes et femmes, sont assis autour du tombeau tandis que d'autres se couvrent la tête du drap du saint homme et restent un long moment sans bouger comme pour se confesser. La plupart des visiteurs sont des femmes, de tous âges et de toutes conditions sociales. Les visiteuses n'ont pas tous la même nia. Certains attendent que le Siyed (Saint homme) apporte remède à leur maladie.

 

 

 
< Précédent   Suivant >

Selwane.TV||Reportages

Participez à la réussite de votre portail! 

Connectez-vous

Les oubliés des élections

Portail dédié au projet d'aménagement de la valée du Bouregreg

flash infos

سهرة في فن الفادو بمدينة الجديدة

Lire la suite...
 
© 2003 - 2017 Selwane.com All rights reserved.
ayyoo | Selwane.TV | amwaj | settatbladi.org