quatrième soirée du Jazz au Chellah
Ecrit par Selwane.com   

La quatrième soirée du Jazz au Chellah a été ouverte par Tomasz Stanko, artiste phare du mytique label munichois ECM, né en 1942 à Rzeszow en Pologne, il a débuté par l’étude du violon et du piano avant de s’intéresser à la trompette à l’âge de dix-sept ans, Tomas Stanko crée des ambiances profondes et atmosphériques, imprégnée des sonorités traditionnelles de son pays, il a été accompagné par Bob Stenson en piano.

La deuxième partie de la soirée était consacré à Erik Truffaz quartet de France, jonglant entre jazz, pop et drum n’bass, et même des sources orientales par la voix du chanteur tunisien Mounir Troudi, ils ont été rejoint à la fin de la soirée par le multi-instrumentiste marocain Abdellah El Miry et le musiciens gnaoua Abderrahmane Dadi.
La deuxième partie de la soirée était consacré à Erik Truffaz quartet de France, jonglant entre jazz, pop , drum n’bass ainsi que  des mélodies  orientales  (notamment le chanteur tunisien Mounir Troudi) . La soirée  s’est terminée par  les participations du  multi-instrumentiste marocain Abdellah El Miry et du musicien gnaoua Abderrahmane Dadi.