Sami Yusuf en ouverture du Casa music
Ecrit par Presse Casa Music   

En ouverture du Festival Casa Music le jeudi 18 juillet 2007, ce jeune artiste britannique d’origine azérie est un phénomène autant prodige qu’inclassable. Elevé par un père poète, musicien et compositeur, Sami Yusuf parfait son savoir musical à la Royal Academy of Music de Londres et affine un répertoire nourri aux maqams moyen-orientaux, fruit du creuset des cultures – azérie, turque, arabe, perse, indienne et occidentale - dans lequel il a grandi. En 2003, son premier album Al Mu’allim, distribué par le label Awakening Records, dépasse le million de ventes et donne le ton d’un style unique, repris dans son second opus My Ummah : un R’n’B spirituel, sorte de gospel musulman chantant les louanges du Prophète. Erigée «Rockstar de l’islam» par le Time Magazine, sponsorisé par Vodafone – dont les sonneries font résonner le hit «Hasbi Rabbi» du Caire à Damas – ou encore Mercedes, LG, Toyota et British Petroleum, cette vedette des chaînes moyen-orientales a déjà rempli rien moins que le Royal Albert Hall, l’Opéra du Caire ou encore le Sky-Dome Stadium de Toronto.