The powerful message of freedom
Ecrit par Selwane.com   

Le trio « Arabes 48 » DAM a tenu une conférence de presse à l’hôtel Hyatt Regency en guise de leur première participation à Casa Music. Le Rap est une musique de revendication et de protestation par nature, imaginez alors un rappeur qui vient de la Palestine occupée, avec tout le malheur et toutes les discriminations que connaît ce peuple !
Durant cette conférence de presse, ont a découvert toute une souffrance d’une jeunesse prise entre deux feux, pour les Israéliens ils sont des Arabes et pour les Arabes ils sont des Israéliens, ils vivent dans des ghettos, encerclés par une grande muraille et sur leurs passeports, ils ont un chiffre, le dernier d’une série de cinq.

Maintenant, ont comprend mieux cette violence dans les chansons des DAM, on comprend la violence du clip « Min Irhabi » qui a été téléchargé plus d’un million de fois sur Internet, le premier mois de son lancement, et comme l’ont dit Suheil, Nafar et Mahmoud, « … nous, on chantent ce qu’ont vit, et nous vivons dans la violence… »
DAM est un groupe qui fait beaucoup de scène, à Tel Aviv ils ont beaucoup de funs pas tous des palestiniens, mais aussi des israéliens, car le groupe DAM chante aussi en hébreux pour mieux passer leurs revendications.
Maintenant, ils sont en tournée, après Casablanca, c’est l’Italie, la Belgique, la France et le Canada leurs prochaines destinations. Ils vendent plus de disques en Europe que dans les pays arabes, et l’album de DAM « Ihdaa » (dédicaces) a été même censuré en Arabie Saoudite et au Koweït !!!

http://www.dampalestine.com
http://www.myspace.com/damrap

Toutes les vidéos sur Selwane.TV
Reportage Photos sur la galerie